best business loans Working Capital Long Term Loans SBA Loans Small Business Loans Short Term Loads Equipment Financing Merchant Cash Advancesbusiness loans Big Lines of Credit

RSS: Posts | Comments

Les forces maliennes et françaises auraient pris le contrôle de l’aéroport de GAO

0 commentaires

La prise de contrôle de l’aéroport international de Gao par les forces maliennes et françaises, si elle se confirme, serait un succès décisif pour plusieurs raisons :

Cela signifie d’abord que les islamiques, qui ont dynamité dans la nuit de jeudi à vendredi le un petit pont au Sud de Tassiga, près de la frontière nigérienne, sur la route menant à Gao pour interdire le passage entre le Niger et le Mali des 2 500 soldats tchadiens et nigériens de la force africaine en cours de déploiement au Niger, n’ont pas eu le temps de faire la même chose avec le pont stratégique de Wabaria ( voir photo) qui commande l’accès à Gao en venant de Konna par la RN15, piste en latérite.

gao1

Ensuite cela va permettre de pousser rapidement et sans risque vers le Nord des renforts en hommes et matériels ainsi que la logistique nécessaire notamment pendant la saison des pluies où les routes en latérite deviennent presque impraticables.

De plus, l’aéroport qui est situé à 1 km au Sud-Est des premières maisons de Gao est une base de départ excellente pour la reconquête de cette ville.

Enfin, cela laisse à penser qu’une autre colonne essaie de se frayer un chemin au travers des bras du Niger, franchissables à gué à la saison sèche sur l’axe Konna, Niafouké, Goudam pour atteindre Tombouctou par la rive Nord du Niger. Ce qui devrait là aussi, si cet axe est actuellement praticable, permettre de s’emparer de l’aéroport de Tombouctou, situé au Sud-Ouest de la ville.

Si cette manœuvre réussit cela permettrait d’envisager la prise des deux plus importantes villes du Nord-Mali avant la saison des pluies.

Cela confirmerait aussi que les djihadistes n’envisagent pas de résister frontalement à nos forces dans un affrontement classique et que le ralliement d’une partie des Touaregs, en contrepartie de concessions politiques, va venir très vite à l’ordre du jour à Bamako car c’est un appui essentiel pour poursuivre vers le Nord et notamment vers Kigal.

gao3

Général (2S) Jean-Bernard PINATEL

Commentaires